Principe Micro-injecteur

La micro-injection est une technique biologique utilisée pour introduire dans des organismes vivants (cellules en culture, embryons, ovocytes de drosophile, …) des molécules étrangères, telles que l'ADN, l'ARN, des protéines, des toxines, des colorants (traceurs fluorescents ou non). Les applications incluent des expériences de transfection et d'analyse, la transduction de signal, des essais de cytotoxicité, l'étude du développement de territoires embryonnaires, …

Les micro-injections sont réalisées à l'aide d'un appareillage composé d'un microscope, d'un micro-manipulateur et d'un compresseur intégré (micro-injecteur) qui fournit la pression requise pour l'injection. Le micro-manipulateur assure le déplacement motorisé de l'aiguille (montée sur le bras du micro-manipulateur) dans les 3 dimensions et permet le ciblage de différentes cellules et/ou de structures sous-cellulaires (noyau / cytoplasme). L'injection est réalisée grâce à des capillaires de verre ultra fins (aiguille), de diamètre extérieur de 0.7 à 1 µm. Le volume de l’injection peut être défini (du femtolitre au picolitre) et injecté de façon reproductible.

Retour en haut de page