Principe Spinning Disk

La source d'illumination utilisée est en général un laser. Le chemin de la lumière d’excitation passe par une partie du disque de pinhole qui va diviser l’illumination de l’échantillon en plusieurs centaines de points. Un disque de microlentilles permet préalablement de focaliser la lumière sur les pinholes est ainsi de diminuer les pertes de lumière. Lorsque le disque tourne (de 1500 tours à 5000 tours/minute suivant les versions), la position en spirale des pinhole permet d’illuminer entièrement l’échantillon douze fois par tour (figure 1). La fluorescence réémise par l’échantillon est collectée par l’objectif avant de traverser le disque de pinholes. Ceux-ci ne laissent passer que les rayons de fluorescence perpendiculaires au disque et provenant du plan focal de l'objectif. Un miroir dichroïque renvoi ensuite la fluorescence vers la caméra. L’image obtenue a une résolution axiale proche de celle obtenue avec un confocal à balayage laser conventionnel. La grande vitesse de rotation du disque ainsi que l'excitation à un niveau de lumière relativement bas permet des acquisitions très rapides et limite considérablement le photoblanchiment et la phototoxicité.

 

Retour en haut de page