A feuille de lumière (SPIM) - (LSM)

Principe

La microscopie de fluorescence à feuille de lumière (MFL) consiste à illuminer uniquement une fine tranche de l’échantillon perpendiculaire à l’axe du système de détection, limitant ainsi les effets de photoblanchiment et de phototoxicité au plan d’observation. Elle combine les avantages du sectionnement optique instantané à ceux de la tomographie par balayage angulaire et permet, en fusionnant les images prises sous différents angles, un rendu tridimensionnel et isotrope. Elle bénéficie des nouvelles technologies de capteurs CCD (Charge-Coupled Device) qui fournissent un excellent rapport signal sur bruit et une grande sensitivité. La MFL apporte donc plusieurs avantages par rapport aux techniques classiques de microscopie tridimensionnelle (confocale et multiphotonique). Elle est parfaitement adaptée à l’imagerie statique et dynamique d’échantillons fixés ou vivants avec une résolution subcellulaire même au sein d’embryons sur de longues périodes de temps.

 

Tutoriel

Tutoriel vidéo (en Anglais) sur ibiology.org.

Retour en haut de page